Ce que vous pensez réellement…

Aurélie en mode Lie to me

(Merci à A, A, C, E et aux tiers pour leur participation involontaire et anonyme)

(Toutes les situations sont inspirées de faits réels…)

Votre boss : J’ai décidé de reporter vos congés d’été de trois semaines. J’espère que vous comprenez. Cela arrangera tout le monde dans la boîte. Faut savoir être « corporate ».

Vous : Euh, très bien (?).

(NAN MAIS C’EST PAS VRAI !!! Attends… Attends… ATTENDS ! C’est quoi ce parfum ? C’est son nouvel après-rasage ? Il sent bon, ce chameau… Il sent… Il sent… Il sent la CREME SOLAIRE DE SES VACANCES AU SKI, OUI !!!)

——————————————————————————————————————————————————

Vous : Faut pas que je traîne, j’ai gym suédoise ce soir, je n’ai pas pu y aller la semaine dernière, ni celle d’avant. Cette fois-ci, je tiens à y faire un saut.

Votre collègue détendue : Ah moi, oui, je comprends, j’ai dû arrêter le tango. Oui, oui, c’était trop, j’avais plus le temps. Tu sais moi le boulot, c’est une priorité dans ma vie. J’y passe tellement d’heures. Mais bon, il me reste le cours d’aérobic le lundi, de samba le mercredi et le cours de cardio le jeudi… C’est un minimum.

(Oui…. Oui…. Hein…??? Répète un peu là ?! Tu le trouves où le temps pour faire tout ça malgré tes « nombreuses » heures au taf ?)

——————————————————————————————————————————————————

Votre colloc’ : Tu nous as pas entendu rentrer hier soir, moi et mon copain ? On a fait aucun bruit.

Vous (souriante) : Non, non, pas de problème.

(T’inquiète, j’ai juste enfoncé des boules Quiès jusqu’à mes tympans… Et ton réveil tous les matins à 7h, ça fait suer, CO***SSE !!)

——————————————————————————————————————————————————

Une dame : Oups, désolée, j’ai pas vu votre tête en remettant mon sac. Faut dire que vous êtes assis bas.

Vous : C’est pas grave.

(Tu peux pas faire attention quand tu bouges ta graisse, espèce de vache malodorante ?!!!)

——————————————————————————————————————————————————

N’importe qui : Ça va ?

Vous : Oui, oui, bien !

(Non…)

——————————————————————————————————————————————————

Vous : T’as vu la taille de ces makis ? Ils sont trop bons en plus ! Je suis addict’ aux makis. C’est terrible…

(Rien… nuit… Rah ! Vigan… ne… Rien ne s’oppose à la nuit !!!!!!!)

Votre cop’ : Rien ne s’oppose à la nuit ! J’ai retrouvé le titre ! Quel soulagement…

——————————————————————————————————————————————————

Une autre dame : Oh, Pardon ! Je vous ai pas fait mal ?

Vous : Non, non, ça va.

(MAMAAaaaaaaaann…………! ! Je sais la dame, elle s’est excusée, c’est déjà rare… Mais j’ai plus de doigts de pied à cause de ses talons…)

——————————————————————————————————————————————————

Publicités

3 réflexions sur “Ce que vous pensez réellement…

  1. Et d’ici quelques semaines, tu pourras rajouter un paragraphe sur les merveilleux pestacles dont tu seras régalée pendant tes rares week-ends en province…
    Bisous

    • Mais, j’adore les pestacles moi !! Ces témoignages à ma sauce proviennent de ma personne et de mon entourage (mais je précise que je ne transporte pas autant de cynisme dans un seul et même corps lol) Je me fais juste le porte-parole des non-dits en entreprise/dans le métro/en collocation… 😀

  2. Bravo !
    Et El Chouchoune n’a pas tort !
    Merde ! Comment qu’on fait pour envoyer ? Tant pis, j’appuie sur « Entrée »
    Re-Mer… ça n’a rien changé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s