La traduction en chanson

Aurélie en mode professionnel

Parfois, on me demande à quoi servent encore les traducteurs dans un monde où de plus en plus de gens « parlent » anglais. Parfois, je réponds. Parfois, non. La preuve par trois avec Skinny Love de Bon Iver, réinterprété par Birdy.

1. Les paroles. Come on skinny love just last the year/Pour a little salt we were never here/My, my, my, my, my, my, my, my/Staring at the sink of blood and crushed veneer/I tell my love to wreck it all/Cut out all the ropes and let me fall/My, my, my, my, my, my, my, my/Right in the moment this order’s tall/I told you to be patient/I told you to be fine/I told you to be balanced/I told you to be kind/In the morning I’ll be with you/But it will be a different kind/I’ll be holding all the tickets/And you’ll be owning all the fines/Come on skinny love what happened here/Suckle on the hope in lite brassiere/My, my, my, my, my, my, my, my/Sullen load is full; so slow on the split/Now all your love is wasted?/Then who the hell was I?/Now I’m breaking at the britches/And at the end of all your lines/Who will love you?/Who will fight?/Who will fall far behind?

2. Les tentatives sur Internet.

La palme du contre-sens et des fautes d’orthographe : Viens vers moi amour rachitique/nous ne sommes jamais allés ici/Mon, mon, mon, mon, mon, mon, mon, mon/Regardant fixement le sang jaillissant de mes veines/Dans la mâtiné je serai avec toi/ça sera moi qui possédera les tickets/Et ça sera toi qui paieras les amendes/Ce terrible fardeau est saturé , trainant sur les crevasses

La palme de l’imagerie parlante et du premier degré : Viens amour léger après ce qu’il s’est passé/Téter l’espoir en soutien-gorge/Puis quel enfer vais-je vivre?/Maintenant, je casse tout/Et à la fin de toutes tes lignes

La palme de l’énervement du barde gaulois : Verse un peu de sel nous n’avons jamais été ici/Ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma, ma/Fixant le bain de sang et les débris de vernis/Putain, dans ce cas là, qui étais-Je ?/Maintenant Je suis en train de démolir toutes les braies

3. Critique versus Création.

Ô Mince amour, passe au moins l’année/Un peu de sel et nous n’y paraîtrons plus/My, my, my, my, my, my, my, my, my, my, my/Fixant la passion et l’émail craquelé du lavabo/Mon Amour, laisse tout tomber/Coupe les ponts et laisse-moi dériver/My, my, my, my, my, my, my, my, my, my, my/Des ordres à présent trop importants/Je t’ai demandé la patience/Je t’ai demandé le bien-être/Je t’ai demandé l’équilibre/Je t’ai demandé la gentillesse/Je serai avec toi demain matin/Mais rien ne sera plus si aimable/J’aurai l’addition dans la main/Et tu devras en payer le prix/Ô mince Amour, qu’est-il arrivé ?/Allaité à l’espoir en brassière fine/My, my, my, my, my, my, my, my, my, my, my/La rancœur est lourde mais si lente jusqu’à rupture/Et maintenant tout ton amour est gâché/Qu’étais-je à la fin ?/Et maintenant, je romps les liens/Arrivé au bout de tous tes discours/Mais alors qui t’aimeras ?/Qui se battra ?/Et qui sera laissé pour compte ?

Chaque mot pesé. Aucun d’entre eux simplement sorti d’un dictionnaire d’équivalences terminologiques. Explication de traduction dispo. Recherches, réflexions à l’appui. Évidemment, pas de mesure de productivité pour ce travail.

Publicités

4 réflexions sur “La traduction en chanson

  1. Je propose une version mélangée (mixed version)…

    Viens vers moi amour rachitique
    Téter l’espoir en soutien-gorge
    Coupe les ponts et l’émail craquelé du lavabo
    Je suis en train de démolir toutes les braies
    Arrivé au bout de tous tes discours d’équivalences terminologiques

    Bisous

  2. Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

    • Bonjour Audrey,

      Je reviens d’un voyage en Ecosse et je viens de voir votre commentaire. Tout d’abord, merci de l’intérêt que vous portez à mon blog, cela fait plaisir de s’apercevoir que certains articles plaisent et peuvent un peu se détacher du lot 😀 Pourriez-vous me dire justement quels articles vous ont plus particulièrement intéressée ? J’ai été visiter votre site et le concept me plait 🙂 Quelle serait la prochaine étape alors ? Merci pour vos réponses.

      Cordialement,

      Aurélie.

      • Bonjour Aurélie,
        Je suis ravie que l’idée de cette collaboration vous plaise.
        Vous pouvez d’hors et déjà remplir le formulaire suivant afin de lancer la procédure d’inscription. Pour tout renseignement, vous pouvez me contacter à l’adresse suivante: contact@paperblog.com
        En vous souhaitant un bon retour,
        Cordialement,
        Audrey

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s