La traduction en chanson 2

Aurélie en mode Moi aussi, je fais des suites !

Bon, ben, j’en ai fait une autre. Faut croire que j’aime les chansons joyeuses. Celle-ci parle d’une prostituée qui se drogue ou d’une droguée qui se prostitue au choix. Au moins, vous êtes assurés de ne jamais avoir une version anglophone de « Cuitas les bananas » (par M. Risoli pour ceux qui auraient occulté le tube…) ! Voici donc The A Team par Ed Sheeran et reprise par Birdy…

1. Les paroles : White lips, pale face//Breathing in snowflakes//Burnt lungs, sour taste//Lights gone, days end//Struggling to pay rent//Long nights, strange men//And they say//She’s in the class A team//Stuck in her daydream//Been this way since eighteen//But lately her face seems//Slowly sinking, wasting//Crumbling like pastries//And they scream//The worst things in life come free to us//’Cause we’re just under the upper hand//And go mad for a couple grams//And she don’t want to go outside, tonight//And in a pipe she flies to the motherland//Or sells love to another man//It’s too cold outside//For angels to fly, for angels to fly//Ripped gloves, raincoat//Tried to swim and stay afloat//Dry house, wet clothes//Loose change, bank notes//Weary-eyed, dry throat//Call girl, no phone//It’s too cold outside//For angels to fly, angels to fly//For angels to die.

2. Les essais d’Internet:

La version “meugnonne” : Et ils disent//Elle est dans l’équipe junior de Baseball//Coincée la tête dans les nuages//Et c’est comme ça depuis qu’elle a 18ans//Et ils crient//Que les pires choses de la vie viennent librement à nous//Parce que nous sommes dominés//Et on devient fou pour quelques grammes.

Euh ?? : Et ils disent//Elle est dans le groupe A de l’équipe//Coincée dans sa rêverie//Ils crient// Les pires choses de la vie ne viennent pas à nous//Parce que nous sommes sous la haute main

3. Création versus « Critiquation » : Les lèvres blanches, le visage pâle//Elle respire la poudreuse//Les poumons brûlés, un goût d’amertume//Les lumières s’éteignent, le jour prend fin//Elle lutte pour payer le loyer//Des nuits sans fin, des hommes étranges//Ils disent//Qu’elle est de ces addictives//La tête dans les étoiles//Depuis ses 18 piges//Mais son visage semble maintenant//Lentement se défaire et  se flétrir//S’affaisser comme un soufflé//Et ils s’époumonent ://Les pires choses dans la vie sont gratuites//Car nous sommes tous sous influence//A se rendre fous pour quelques grammes//Elle n’a pas envie de sortir ce soir//Vers son monde à elle, sur des rails, elle décolle//Ou vend de l’amour à un autre homme//Il fait trop froid dehors//Pour que les anges prennent leur envol//Des gants râpés, un manteau de pluie//Elle essaye de ne pas sombrer//Une foyer à sec, des vêtements trempés//De la petite monnaie, des billets//Les yeux las, la gorge sèche//Une fille de joie, sans gaité//Vers son monde à elle, sur des rails, elle décolle//Ou vend de l’amour à un autre homme//Il fait trop froid dehors//Pour que les anges prennent leur envol//Alors, les anges meurent.

Publicités

Une réflexion sur “La traduction en chanson 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s