Psaume chocolaté

send-chocolate-we-heart-it

Aurélie en mode chocolat givré

Ô Chocolat,

Grand manitou de l’addiction calorique et du vide émotionnel,

comme des zombies nous marchons vers toi,

dès lors que nos cerveaux réclament une compensation

en grande (ou pas)

période de stress, de ras-le-bol

ou même de tristesse.

Nous fondons sur tes tablettes,

riz froid ou chaud noisette,

comme la misère sur le monde,

en toute saison.

Orangé ou caramélisé, amer ou galak en gros,

tes saveurs nous enlèvent toute raison,

et en appellent à toutes les occasions,

sans exception.

Que ferions-nous sans toi ?

Illusoire pansement de l’estomac

et de l’âme, dans cette sensation,

bien-être éphémère.

Tu es notre guide sur la route de notre foie.

Nous consommons la rupture

avec le surmoi.

Adepte de nos faiblesses en détresse,

frèrennemi de la volonté,

tentateur extrême,

je te hais et t’adore, force est de constater.

Aurélie, mars 2013 (durant sa période de rechute après un sevrage presque réussi).

clavierchoco

PS : Si ce clavier existait, vous n’auriez pas eu d’article à lire…

Publicités

3 réflexions sur “Psaume chocolaté

    • Ah ben c’est sûr qu’actuellement, on ne s’amuse pas à se lécher les doigts qui tapotent sur des claviers potentiellement plus chargés en microbes qu’une lunette de toilettes… lol !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s