Ma vie en 3 étoiles

 Globine_432_320

Aurélie en mode Il était une fois la vie

Au cours d’une semaine à baigner dans l’absurdité du monde, je suis descendue dans un hôtel 3 étoiles au frais de la princesse. Etant fraîche, ascendant pipelette, je me devais de vous faire partager mon expérience (parce que je parle encore du micro-ondes qui m’a dit « Bonjour » un jour).

Premier jour : Je découvre la chambre, le temps de déposer ma valise avant d’aller travailler. Je repars. Ma chambre déchire tellement que ça m’en fait mal. Je sais que je ne voyagerais plus jamais comme avant après avoir eu un aperçu de ce lit King Size « super plus » de 2,10 m (au moins) sur 2 m et après avoir testé le sur-matelas du bout des doigts. Le soir, je mets 10 minutes à trouver le système d’ouverture/fermeture des volets. J’envisage même le fait d’ouvrir la fenêtre et de tirer sur le volet pour le faire descendre. Véridique.

Deuxième jour : La couette super fine tient en fait super chaud. Le petit-déjeuner cartonne même si j’ai du mal à laisser ma place non débarrassée… Hier soir, je me suis lavée dans une baignoire King Size (elle aussi) avec un pommeau de douche plus large que ma tête. Sinon, j’ai aussi mis 5 minutes à trouver le système pour faire passer l’eau du robinet de la baignoire jusqu’au pommeau. Bon, et au milieu de tout ça, j’avais quand même oublié le shampoing. « Allô, t’es une fille, t’as pas de shampoing ? » Ouais, je sais, mais j’ai pris l’échantillon d’une grande marque dans le Glamour que j’avais acheté pour le trajet en train (première classe, normal quoi). Ca rattrape ou pas ? J’en connais qui oublient leurs serviettes alors qu’elles vont dans un gîte avec des potes aussi, alors hein…

Troisième jour : Je vais faire suer les réceptionnistes pour un oui ou pour un non, mais toujours avec le sourire. « C’est par où la gare ? » « Le supermarché ? » « Vous pourriez m’appeler un taxi pour demain matin 9h ? » « Je peux rester jusqu’à plus de midi dans ma chambre d’hôtel le dernier jour ? » Par ailleurs, on a encore changé les serviettes de la salle de bains et on a refait mon lit (Quoi ? C’était pas assez carré ce que j’avais fait ??). Dire que la veille j’avais tenté de m’enrouler dans la couette comme un maki. J’ai fait deux tours entiers quand même !

Quatrième jour : J’espère que le Hilton est plus insonorisé que ça tout de même. Je viens de comprendre que j’ai deux serviettes pour les mains, deux draps de bain et un tapis de bain… Je descends puis remonte les volets. Jour, nuit, jour, nuit… On a même remplacé le stylo de l’hôtel que j’avais laissé par advertance dans mon sac.

Cinquième jour : Jour du départ. Je n’ai toujours pas identifié l’origine du petit bruit de billes de roulement automatique que font les toilettes dès lors que je soulève le couvercle… Le mystère de la chambre 401.

mystere-si-te-tiens

Publicités

2 réflexions sur “Ma vie en 3 étoiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s