Alice au Pays des merveilles : De quel côté du miroir exactement ?

En fin de conte...

Du Pays imaginaire au Pays des merveilles, il n’y a qu’un pas. Le temps, les ennemis, l’imaginaire, l’amnésie temporaire… Il n’y a guère que Johnny Depp qui change de costume pendant la liaison Neverland-Wonderland. Peter et Alice, même combat : retrouver des enfants perdus et reconquérir des royaumes oubliés et tombés entre de mauvaises mains, le tout au rythme d’un cadran à deux aiguilles. Si l’un cherche à se débarrasser de son pirate, l’autre doit poursuivre son chemin dans un monde d’absurdités où les règles changent au gré de ceux qui les font et où les miroirs renvoient des images de divagations.

LE PITCH DISNEY

Il était une fois… Alice sur un arbre perchée qui, écoutant sa sœur lui lire un livre sans illustrations, s’ennuyait à mourir. Tout à coup, un lapin blanc d’un costume accoutré et à une montre suspendu surgit, jurant anxieusement qu’il est en retard avant de disparaître…

View original post 1 302 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s